Le Hip-hop : que faut-il savoir ?

  Vous entendez parler du Hip-hop mais vous ne savez pas de quoi il s'agit. Ou bien, vous savez juste que c'est un mouvement et un genre musical. Nous sommes là pour vous aider à connaître beaucoup plus sur le Hip-hop à travers cet article.

          C'est quoi le Hip-hop ?

La première des choses à savoir, c'est que le Hip-hop est un mouvement culturel urbain. Étymologiquement, le "Hip" en argot américain veut signifier la débrouillardise intelligente et le "Hop" veut dire aller de l'avant. En clair, il faut adopter un mode de vie qui permet d'évoluer de manière pertinente et positive sur le plan social. C'est ce en quoi consiste le mouvement Hip-hop.

         Contexte socio-économique des années 1960

Le Hip-hop est un art de rue qui a vu le jour dans les années 1970 aux États-Unis précisément dans la ville de New-York. La naissance de ce mouvement est la conséquence de la situation économique et sociale précaire des communautés afro et latino-américaies. En effet, aux alentours des années 1960, il est observé une délocalisation des industries dans les quartiers Bronx, Harlem, Brooklyn pour s'installer en banlieue New-yorkaise. Les blancs se déplaçaient pour aller travailler et s'installer à côté des usines. Ainsi, un conflit racial fut né. Pendant que les blancs profitaient du rêve américain, la communauté afro et latino-américaine s'apitoyait sur son sort. Alors les gangs se formèrent et le banditisme a atteint son paroxysme. Certains quartiers étaient dédiés à la vente de la drogue et c'était impossible pour les flics d'y avoir accès. C'est dans ce climat qu'est né le mouvement Hip-hop.

              Le mouvement Hip-Hop

Le Hip-hop est utilisé comme une arme contre la criminalité inter-quartier. Pendant qu'on assistait aux conflits entre gangs partout dans les ghettos de New-York, certaines personnes se sont mobilisées pour faire du Hip-hop un support leur permettant de lutter contre la criminalité et ainsi échapper au vice de la rue. À titre illustratif, un Chef de Gang nommé Kévin Donovan a mis sur pied dans les années 1980, un mouvement sous le nom de The Organisation. Ce dernier avait pour but de mobiliser et rassembler des personnes d'une même zone de quartier afin de s'exprimer à travers la musique, la danse et la peinture. Cette initiative mit fin aux conflits inter-quartier et les différends entre les gangs se réglaient désormais par des concours de danse. Quelques années après, le mouvement Hip-Hop débarque en France avec dans un premier temps la popularisation et la médiatisation du volet danse.