Le visa Schengen : ce qu’il faut savoir

Signé en 1985 et mis en vigueur en 1995, l’accord de Schengen est une disposition qui régit la libre circulation au sein des états européens. Il a conduit à la création de l'espace Schengen, une zone géographique européenne comprenant vingt-six états européens au sein de laquelle les frontières entre les pays sont franchies librement, sans aucun contrôle, ni passeport. Il constitue aujourd’hui, le plus grand espace de vie dans lequel un voyage peut être effectué librement. Aujourd’hui, pour se rendre dans un pays de l'espace Schengen, des personnes issues de certains pays non signataires de l'accord Schengen ont besoin d'un visa Schengen. Toutefois, il existe des pays non-membres qui en sont exempts. Découvrez ici, quelques informations à propos du visa Schengen.

Le visa Schengen : qu’est-ce-que c’est ?

Il s'agit d'un visa pour un court séjour à visa professionnel ou touristique dans un pays de l'espace Schengen. La durée maximale de séjour est de 90 jours. Une personne qui détient le visa Schengen peut voyager dans n'importe quelle zone de l'espace, sans aucune contrainte au niveau des frontières. Il faut donc comprendre qu’on ne peut pas utiliser ce visa pour un séjour permanent dans le pays hôte, ni pour y étudier.

Pour qui est-il nécessaire ?

Toute personne issue d'un pays qui n'est lié par aucun contrat d’exemption de visa avec l'ensemble des états de l'espace Schengen doit avoir son visa Schengen avant de voyager en Europe. Environ 105 pays du monde sont concernés.

Quels documents sont nécessaires pour entrer en Europe ?

L’entrée dans un pays de l'espace Schengen est subordonnée à la présentation de certains documents lorsque vous n’êtes pas ressortissant d'un pays membre. Cette règle s'applique pour tous les pays tiers,  qu'ils soient dispensés ou non de visa. Il faut donc d'abord avoir sur soi, un passeport valide et encore valable jusqu’à trois mois après le départ de l'union européenne.  Ensuite, il faut avoir un visa Schengen, et accessoirement, une assurance  voyage, une preuve d’hébergement ou même une quantité assez importante d'argent.